Afin de rendre votre visite plus agréable, le site www.bcn.ch utilise des cookies.
En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

En savoir plus sur les cookies OK, continuer

ParticuliersEmprunterPrêt hypothécaire
Version imprimable

Prêt hypothécaire

Vous souhaitez acquérir un bien immobilier ou construire votre propre logement ?

Au bénéfice d’excellentes compétences et de très bonnes connaissances du tissu local, les conseillers de la BCN mettent tout en oeuvre pour vous accompagner et trouver avec vous la solution la mieux adaptée à votre situation. Grâce à des prises de décisions locales, l’octroi d’un prêt hypothécaire peut se faire dans des délais très courts.

 

Demander conseil   Simuler mon projet immobilier

 

Quel doit être notre apport financier ?

Afin d’obtenir un financement bancaire, il est nécessaire de réunir des fonds propres (ou apports personnels). Ces fonds doivent au minimum atteindre les 20% du prix d’achat du bien immobilier (sans compter les frais d’achat).

 

Prêt hypothécaire financement

Comment réunir les fonds propres ?

Sur ces 20%, la moitié au moins doit provenir de fonds libres comme les liquidités, l’épargne privée, une donation ou des avoirs de 3e pilier. Le solde peut être constitué de fonds dits non libres, comme les avoirs du 2e pilier ou des prêts de tiers. Vous pouvez investir des fonds propres supplémentaires réduisant d’autant le prêt hypothécaire.

Si vous comptez utiliser des avoirs 2e pilier pour le financement de votre projet, la BCN vous recommande le prêt hypothécaire Hyposafe qui vous permet de protéger vos fonds.

Que représentent les frais d’achat ?

Au prix d’achat s’ajoutent les frais liés à la transaction, à savoir les honoraires du notaire chargé d’établir le contrat de vente, les droits de mutation (ou lods), taxe perçue par le canton, ainsi que les émoluments du registre foncier. Dans le canton de Neuchâtel, pour une première acquisition, cela représente environ 4% du prix d’achat.
Si vous comptez recourir au 2e et/ou 3e pilier pour constituer vos fonds propres, vous devrez également tenir compte de l’impôt qui sera perçu lors de la libération de ces fonds (environ 8% du montant retiré).
L’ensemble de ces frais (d’achat et impôts) devront être réglés en liquidités, en plus des fonds propres.

 

De quel taux pouvons-nous bénéficier ?

Actuellement, au vu des conditions du marché, le prêt à taux fixe est le plus avantageux. Il assure un niveau de charges constant pendant la durée convenue par vos soins et vous protège contre des futures hausses de taux.

Le prêt à taux fixe

Le taux d'intérêt est convenu pour une durée déterminée

Prêt hypothécaire - Prêt à taux fixe

Toutefois, la BCN propose également des prêts à taux variable (il suit les fluctuations du marché, à la hausse comme à la baisse) ou à taux Libor (soumis à conditions). N’hésitez pas à contacter nos conseillers pour en savoir plus et consulter nos taux hypothécaires actuels.

Consulter les taux hypothécaires actuels

 

Quelle solution d’amortissement devons-nous privilégier ?

Dans le cadre d’un projet immobilier, l’amortissement désigne le remboursement régulier du prêt hypothécaire exigé par la banque. Ainsi, au fil des ans, vous planifiez la réduction progressive de votre dette.

L'amortissement direct

Vous remboursez chaque année votre hypothèque. Par conséquent, votre dette diminue également à chaque paiement.

L’amortissement indirect

Vous épargnez le montant convenu sur un compte 3e pilier BCN. L’hypothèque est ensuite amortie en une seule fois, à l’échéance convenue.

Prêt hypothécaire - amortissement direct

Prêt hypothécaire - amortissement indirect

Avantages

  • Diminution annuelle de la dette hypothécaire.
  • Réduction linéaire des intérêts annuels.

Avantages

  • Economie d’impôts sur le revenu et la fortune (déductions fiscales).
  • Il peut être lié à une couverture risque vie/invalidité.
  • Réduction de la dette possible tous les 5 ans (à l’échéance d’un prêt à taux fixe).

Inconvénients

  • Augmentation progressive de la charge fiscale.
  • Les versements liés à l’amortissement ne sont fiscalement pas déductibles.

Inconvénients

  • Uniquement pour un bien en résidence principale.
  • La dette reste constante.

 

Quelles seront nos futures charges ?

La charge totale liée à une acquisition englobe les intérêts, l’amortissement et les frais d’entretien.
Elle correspond en quelque sorte au loyer mensuel que vous devrez supporter, sans compter les autres charges (eau, électricité et assurances par exemple).

Exemple

Prêt hypotécaire - exemple

 

Notre calculateur en ligne de prêt hypothécaire vous permet de procéder à de nombreuses simulations en regard des biens qui vous intéressent.

En fonction des revenus et de vos charges, notre calculateur pourra également vous donner une indication provisoire sur votre capacité à assumer ces dettes et ses frais annexes. Cela ne remplace toutefois pas un rendez-vous personnalisé avec l’un de nos conseillers.
 

Crédit de construction

Devenir propriétaire commence bien souvent par une phase de construction, souvent longue, qui nécessite la mise en place d’une forme de financement particulière intitulée crédit de construction.

 

Prêt hypothécaire Hyposafe

En savoir plus

Les prêts hypothécaires

Téléchargez notre brochure explicative.

En savoir plus
 Vers le haut