La BCN Actualites et medias Actualités Qu’est-ce une obligation à haut rendement?

Qu’est-ce une obligation à haut rendement?

20.12.2022 , par David Cappilli, conseiller Private Banking

Une obligation à haut rendement est un titre émis par une compagnie qui présente un plus grand risque de défaut de paiement des intérêts ou du montant principal. Les agences de notation telles que S&P ou Moody’s sont chargées d’évaluer le risque financier des émetteurs d’obligations.

Elles leur attribuent des notes qui s’étendent de AAA (très haute qualité) à D (défaut). La catégorie AAA à BBB- est communément appelée «qualité investissement» ou «investment grade» dans la langue de Shakespeare. Celle à partir de BB+ jusqu’à D est dénommée «haut rendement» ou «high yield».

Rendements supérieurs

Pour encourager l’investissement, les obligations à rendement élevé offrent généralement des rendements nettement supérieurs à ceux des obligations d’Etat ou de sociétés de qualité supérieure. Les rendements moyens du segment varient en fonction de la conjoncture, augmentant pendant les périodes de ralentissement économique ou de récession (le prix de l’obligation baisse) et diminuant lorsque la croissance économique est vigoureuse (le prix de l’obligation s’apprécie). Contrairement aux obligations d’Etat, les prix de ces obligations sont beaucoup plus sensibles aux perspectives économiques et aux bénéfices des entreprises qu’aux fluctuations quotidiennes des taux d’intérêt.

Un potentiel sur le long terme

Enfin, les obligations à haut rendement peuvent offrir un potentiel de rendement à long terme semblable à celui des actions. En effet, ces deux instruments ont tendance à réagir de la même manière à l’environnement global du marché, ce qui peut entraîner des profils de rendement similaires sur un cycle de marché complet. Cependant, ces obligations offrent des rendements moins volatils, car la composante revenu du rendement (le coupon) est généralement plus importante, ce qui offre une mesure supplémentaire de stabilité.

En outre, les détenteurs d’obligation à haut rendement ont priorité sur les actionnaires dans la structure du capital d’une société en cas de faillite. Ceci implique que les investisseurs en obligations à haut rendement ont plus de chance de récupérer leur investissement que les investisseurs en actions.

Une version de cet article est parue dans Arcinfo.