Afin de rendre votre visite plus agréable, le site www.bcn.ch utilise des cookies.
En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

En savoir plus sur les cookies OK, continuer

La BCNActualités et médiasActualités«Avec ce nouveau Centre de conseils, la BCN réitère son attachement au Val-de-Ruz»
Version imprimable

«Avec ce nouveau Centre de conseils, la BCN réitère son attachement au Val-de-Ruz»

BCN

23.05.2019 , par Marie-Laure Chapatte, responsable Communication & Pôle économique

Près de onze mois de travaux ont été nécessaires pour transformer l’agence de Cernier en Centre de conseils du Val-de-Ruz. A la tête d’une équipe de sept conseillères et conseillers, Olivier Joly, 36 ans, évoque ce nouvel écrin et les ambitions de la Banque Cantonale Neuchâteloise dans la région.  

Après ces longs mois de transformation, aujourd’hui, est-ce le soulagement qui prédomine?
Olivier Joly: C’est plutôt une réjouissance de pouvoir enfin nous recentrer à 100% sur notre service à la clientèle, dans un espace totalement revisité.

Justement, sans trop en dévoiler, pouvez-vous nous décrire ce nouvel écrin?
C’est un endroit où règnent la transparence et l’ouverture. La banque n’est plus un lieu austère, aseptisé, mais un espace convivial où le client doit se sentir chez lui, où il peut partager et échanger en toute confiance. 

En termes de services, que proposez-vous?
Nous voulons continuer à servir l’ensemble de la région, mais avec une structure adaptée aux besoins actuels. En tant que banque universelle, nous proposons évidemment toutes les prestations bancaires usuelles, avec des solutions sur mesure, le tout avec une grande réactivité. De plus, en raison de la digitalisation croissante du secteur financier, ce Centre de conseils va continuer à évoluer pour répondre aux nouvelles exigences de la clientèle, tout en conservant le contact humain au cœur de son modèle.

Comment la BCN soutient-elle la région en particulier?
Présente à Cernier depuis plus d’un siècle, la BCN a notamment contribué au dynamisme de la région, en étant un acteur central de son développement immobilier ces dernières décennies. Par cet investissement, elle réitère son attachement au Val-de-Ruz. Outre sa contribution au tissu économique local, elle soutient également la culture, comme les Jardins Musicaux, et le sport, avec par exemple l’Ecole suisse de ski aux Bugnenets ou le Tennis-Club Val-de-Ruz.
 
Vous-même êtes établi ici. Qu’est-ce qui vous plait le plus?
J’aime beaucoup la nature et j’ai vraiment eu plaisir à redécouvrir le ballet des saisons. En fait, nous sommes au centre de tout, tout en étant un peu à l’extérieur.

Avec l’extinction des candélabres la nuit, les citoyens du Val-de-Ruz ont démontré leur forte conscience écologique. La BCN montre-t-elle également l’exemple?
Chaque année, nous portons une attention particulière à réduire notre empreinte carbone et nous sommes certifiés «EcoEntreprise» avec le label «Excellence». Cette transformation de Cernier a effectivement permis de revoir certains points, comme le système de transmission électrique par exemple. La question de la durabilité constitue une préoccupation constante.

La fête du 25 mai est-elle réservée aux clients de la BCN?
Non, toute la population des environs est conviée à fêter notre nouveau Centre de conseils du Val-de-Ruz, entre 9h et 15h. C’est une manière de la remercier pour sa tolérance et sa patience durant les travaux. Les habitants de la région trouveront de nombreuses activités à partager entre amis ou en famille, et de multiples spécialités régionales à savourer. Les enfants ne seront pas oubliés avec des tours à poney ou des maquillages. Bienvenue à tous!

 Vers le haut