Afin de rendre votre visite plus agréable, le site www.bcn.ch utilise des cookies.
En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

En savoir plus sur les cookies OK, continuer

La BCNActualités et médiasActualitésUne seule goutte pour révolutionner le diagnostic médical
Version imprimable

Une seule goutte pour révolutionner le diagnostic médical

PME

23.08.2018 , par Adrien Burkhalter, stagiaire Marketing & Communication

Lauréate du Prix BCN Innovation en 2014, la startup neuchâteloise 1DROP permet non seulement d’aider de futurs patients à obtenir des informations médicales à l’aide d’une goutte de sang, mais elle participe indirectement à faire connaître la région à la pointe de la technologie.

À la suite d’un travail de doctorat au site de l’EPFL à Microcity, 1DROP a été fondée par le Canadien Luc Gervais et le Suisse Jörg Ziegler en juin 2012. Lauréate du Prix BCN Innovation en 2014, l’entreprise basée sur le campus de l’EPFL de Neuchâtel possède une filiale à Boston. Elle vise à commercialiser, en 2019, un dispositif médical unique au monde permettant d’avoir un diagnostic rapide et fiable avec une goutte de sang, rendant une lecture facilitée d’une quantité impressionnante de biomarqueurs.

La rapidité, la simplicité et la fiabilité fondent les avantages comparatifs principaux de son innovation face à la concurrence. En sus, des collaborations scientifiques avec la NASA, l’Université Harvard, l’EPFL et des compagnies pharmaceutiques représentent un atout majeur pour cette jeune entreprise.

Nouveaux marchés

La somme de 300'000 francs conférée par le Prix BCN Innovation a été utilisée essentiellement pour la recherche et le développement afin de concrétiser la puce et le lecteur 1DROP, son produit phare. Cette manne a également permis de protéger l’innovation via le dépôt de brevets. «Le Prix BCN Innovation est un réel accélérateur pour le canton de Neuchâtel», estime Luc Gervais. La commercialisation du produit est prévue pour 2019, dès que l’ensemble des certifications auront été obtenues. Le marché mondial est estimé à 1,5 milliard de dollars pour le diagnostic portable des maladies cardiovasculaires. Luc Gervais prévoit, d’ici à 2030, de vendre une dizaine de millions de puces micro-fluides et des dizaines de milliers de lecteurs décentralisés afin de recenser des millions de tests effectués sur la plateforme 1DROP. Cela pourrait représenter plus de CHF 500 millions de revenus par année.

De surcroît, la possibilité d’intégrer d’autres marchés, à l’instar de la recherche pharmaceutique, le secteur militaire et la médecine vétérinaire, semble une diversification réfléchie et plausible à court terme pour 1DROP.

Effectifs en croissance

Au-delà d’un futur prometteur, la situation actuelle est bel et bien réjouissante. Depuis sa candidature au Prix BCN Innovation, l’entreprise est passée de 4 à 7 employés à Neuchâtel pour soutenir sa croissance. Courant 2019, 1DROP prévoit de doubler ses effectifs.

Ancrage neuchâtelois

Malgré des possibilités intéressantes à Lausanne ou à Zurich, le fondateur a souhaité établir sa société à Neuchâtel, lieu où est née son idée. De plus, outre le Prix BCN Innovation, l’accueil de Neode a été aussi un élément décisif. D’autant plus que 1DROP s’approvisionne auprès de fournisseurs neuchâtelois en raison de la qualité de leurs produits et de leur proximité. La relation entre 1DROP et Neuchâtel semble fonctionner à merveille.

 Vers le haut