Afin de rendre votre visite plus agréable, le site www.bcn.ch utilise des cookies.
En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

En savoir plus sur les cookies OK, continuer

La BCNActualités et médiasActualitésUne croissance de 1,8% attendue à Neuchâtel cette année
Version imprimable

Une croissance de 1,8% attendue à Neuchâtel cette année

Economie

10.12.2019 , par Marie-Laure Chapatte, responsable du Pôle économique

Le secteur horloger affiche une jolie santé en 2019, mais semble emblématique du léger fléchissement de la dynamique économique cantonale pour le prochain exercice

Après un excellent millésime 2018, l’économie neuchâteloise a continué de progresser cette année, selon les dernières prévisions de l’institut Crea, fournies par le Service de la statistique du canton de Neuchâtel. La croissance du produit intérieur brut (PIB) en variation annuelle devrait atteindre 1,8%, contre 2,5% l’an dernier, où le secteur secondaire avait fortement soutenu les l’économie cantonale (+3,8%).

Taux de chômage de 3,5%

Ce dynamisme économique s’est notamment manifesté au niveau de l’emploi sur l’exercice 2019, puisque le taux de chômage a fortement reculé pour atteindre un plus bas durant la période estivale. A fin novembre, selon les chiffres publiés ce lundi par le Secrétariat de l’Etat à l’économie (SECO), la poursuite des facteurs saisonniers a entraîné la hausse de ce taux, en Suisse comme à Neuchâtel, où il atteint 3,5%.

Prudence, prudence

Pour 2020, un ralentissement de la croissance du PIB est attendu, à 1,3%. Même si les craintes existent, les conditions d’une récession ne sont pas réunies, la consommation et l’emploi permettant de soutenir l’ensemble. Toutefois, les turbulences mondiales, que ce soient les tensions commerciales ou les révoltes sociales, appellent à une certaine prudence en termes de perspectives. Le secteur horloger devrait ainsi voir sa croissance ralentie, à +1,2%, contre 4% pour l’exercice en cours.

 Vers le haut