La BCN Actualites et medias Actualités Un espace durable en faveur des étudiants

Un espace durable en faveur des étudiants

PME

15.11.2021 , par Elodie Aubert, créatrice de contenus économiques

Combiner une concession automobile avec 90 appartements estudiantins, un pari que s’est lancé Daniel Knöpfel, CEO de D-Holding SA, ancien propriétaire de Facchinetti Group et sauveur en 2018 de Jacot Chocolatier. Quelque 21 millions de francs ont été investis dans ce complexe ambitieux. Rencontre avec sa tête pensante, au cœur du nouveau campus estudiantin Facchinetti White Space.

Depuis l’achat du terrain par Daniel Knöpfel en 2015, la concession automobile du groupe Facchinetti, dont il était propriétaire jusqu’au 31 janvier dernier, a presque triplé de volume. Il devenait donc indispensable pour le groupe d’avoir un outil de travail approprié pour répondre à son expansion. L’entrepreneur a souhaité combiner les besoins du groupe avec une offre immobilière.

Alors que la tendance se tourne vers la réalisation d’immeubles comprenant des logements à loyer modéré ou permettant une mixité sociale ou générationnelle, Daniel Knöpfel a préféré misé sur un «projet palpable», plus facilement compréhensible en terme de marketing. Exclusivement dédiés aux étudiants, les 90 appartements ont été loués en à peine deux mois, un vrai succès, lorsqu’on sait que des offres récentes et de substitutions existent notamment dans le vallon de Serrières.

Selon Daniel Knöpfel, la réussite du projet provient du nombre d’occupant par appartement : «Partager une cuisine à deux est un luxe que les parents d’étudiants sont prêts à payer. Ils ont tout de suite apprécié le concept du campus, la sérénité qui s’y dégage, la sécurité et le confort des installations.» En terme de coût, il faut compter en moyenne 620 francs par mois, charges comprises, pour un logement comprenant également un accès wifi dans tous le complexe, un fitness, une salle de réunion et un local à vélo.

Un concept inédit

Tous les logements estudiantins font face à une cour intérieure comprenant de grands espaces verts. Cette configuration a été spécialement pensée. «On utilise l’ouverture ouest pour aérer l’immeuble, tout en créant un véritable cocoon à l’intérieur du bâtiment», explique Daniel Knöpfel.

Le campus est également idéalement situé, proche de la gare et des commerces. Et pour meubler son logement ou pour découvrir la région neuchâteloise, le temps d’un weekend, l’entrepreneur a mis en place des synergies pour ses locataires. La concession automobile propose, en effet, la location de véhicules à prix préférentiel pour les étudiants. 

Un campus durable

En matière de développement durable, le toit est recouvert de panneaux photovoltaïques permettant de produire l’énergie en journée pour tous les logements, ainsi que pour toute la concession automobile. Le bâtiment est équipé du chauffage à distance de Viteos, produit avec des énergies renouvelables. Ce n’est pas que la seule implication locale qu’a souhaité Daniel Knöpfel. En effet, lors de la construction du complexe, la volonté de l’entrepreneur était de faire appel à des entreprises régionales. Le campus offre également une place de vélo couverte et fermée pour chaque locataire, «un signal fort en matière de mobilité douce», selon l’entrepreneur.

Situé entre la route et le rail, l’insonorisation du complexe figurait comme point essentiel pour le bien-être des locataires. Ainsi, le bâtiment est équipé d’un système innovant, faisant ricocher le bruit sur la surface du complexe. Les espaces verts communs ne comprennent pour l’heure pas de potager, mais des graminées garanties sans allergie pour le bien-être des locataires.

Et la suite ?

Maintenant que tous les locataires ont pris possession du Facchinetti White Space, on peut se demander quelle sera la suite des projets de l’entrepreneur. Daniel Knöpfel nous confie en avoir plein en tête, notamment pour développer et valoriser le domaine du chocolat et du bâtiment, mais tenus secrets pour le moment. A suivre, donc !
 

Cet article vous a plu? Vous souhaitez être informé.e lors de la parution d'un article similaire? Abonnez-vous à notre newsletter "Inspirations"