Afin de rendre votre visite plus agréable, le site www.bcn.ch utilise des cookies.
En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

En savoir plus sur les cookies OK, continuer

La BCNActualités et médiasActualitésTrès bonnes perspectives pour le marché résidentiel neuchâtelois
Version imprimable

Très bonnes perspectives pour le marché résidentiel neuchâtelois

BCN

03.05.2021

La Banque Cantonale Neuchâteloise, en partenariat avec le cabinet Wüest Partner, publie sa cinquième étude sur le marché immobilier neuchâtelois.

Le marché résidentiel confirme sa bonne tenue et les perspectives sont également positives pour les villas et les PPE, alors que la pression sur le marché commercial persiste.

Sur le marché résidentiel, le confinement partiel et les restrictions sanitaires ont renforcé le souhait de nombreux ménages d’améliorer la qualité de leur logement. Cette quête est pour l’heure soutenue par les conditions de financement toujours avantageuses. Si les prix des villas sont restés stables sur les neuf premiers mois de 2020, ils sont repartis à la hausse dès le quatrième trimestre de l’année dernière, une progression qui se confirme en ce début 2021 (+2,2% sur les trois premiers mois de l’année). Une maison standard de référence s’est échangée au prix de CHF 1'058'000 francs sur le canton de Neuchâtel.  Pour acquérir un appartement type, un ménage neuchâtelois devait débourser CHF 746'000 l'an dernier. Avec ces niveaux de prix, le marché cantonal reste donc particulièrement abordable.

Nouveaux modes de fonctionnement

Si l’issue de la crise sanitaire semble se dessiner, dans le segment commercial, les loyers resteront sous pression. Sur le segment des bureaux, la période s’annonce particulièrement exigeante pour les propriétaires en raison de l’avènement du télétravail et de la nécessité pour les entreprises d’adapter leurs locaux aux nouveaux modes de fonctionnement.

Prix abordables

Dans son chapitre spécial, l’étude de la BCN analyse les facteurs de localisation à court et moyen termes dans le canton de Neuchâtel. Le développement du télétravail pourrait amener certains ménages à reconsidérer leur choix résidentiel et le canton de Neuchâtel, par la qualité de vie et son offre de logements à prix abordables, a une belle carte à jouer. De plus, l’amélioration de la fiscalité et des questions climatiques devraient soutenir à moyen terme le marché immobilier neuchâtelois, le rapport qualité-prix du parc pourrait ainsi être réévalué à la hausse ces prochaines années.

 Lire le communiqué de presse

 Télécharger l'étude

 Vers le haut