Afin de rendre votre visite plus agréable, le site www.bcn.ch utilise des cookies.
En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

En savoir plus sur les cookies OK, continuer

La BCNActualités et médiasActualitésQuel début d’année pour les bourses!
Version imprimable

Quel début d’année pour les bourses!

Finance

12.01.2021 , par Fabio Muccigrosso, gérant de fonds

Le début d'année démarre en fanfare pour les investisseurs. Plusieurs éléments expliquent ce bon début d'exercice boursier. 

Alors que la pandémie continue d’engendrer de nouveaux confinements à travers le globe, des événements exceptionnels se sont succédés aux États-Unis, de l’assaut du Capitole à l'élection officielle de Joe Biden. Mais c’est surtout la victoire surprise des démocrates en Géorgie qui a retenu l’attention des investisseurs. En effet, avec un Congrès à majorité démocrate, la voie à une nouvelle phase d’expansion budgétaire est désormais ouverte et avec elle de meilleures perspectives de croissance économique.

Plus haut depuis 1990

Dans ce contexte, les bourses mondiales clôturent leur première semaine de l’année sur des gains de cours remarquable, allant jusqu’à 6% pour certaines d’entre elles. Au Japon, le Nikkei est au plus haut depuis 1990 et, aux Etats-Unis, le S&P500 a terminé pour la première fois au-dessus des 3’800 points. L’année 2021 débute donc sur les chapeaux de roue, dans la continuité de l’année dernière.

En effet, le millésime 2020 s'est finalement révélé être un bon cru pour les actions malgré l’une des plus grandes crises économiques de l’histoire. Après les pertes abyssales de février et mars, les marchés ont rebondi à une vitesse fulgurante. Bien entendu, les banques centrales et les gouvernements ont joué un rôle crucial dans le redressement des bourses, avec leurs gigantesques programmes de soutien.

Aujourd’hui, et compte tenu des niveaux de valorisations relativement élevés, certains investisseurs se demandent si les marchés ont encore un potentiel d’appréciation. Avec une politique monétaire et budgétaire toujours expansionniste et le retour progressif à une vie normale grâce aux vaccins, les actions ont de bonnes chances de poursuivre leur ascension en 2021, bien qu’à un rythme plus modeste que l’an dernier.

Croissance chinoise positive

L’optimisme sur les marchés est aussi alimenté par la forte reprise de l’économie chinoise. La Chine est d’ailleurs le seul pays du G20 à afficher un taux de croissance positif en 2020 et en 2021 son produit intérieur brut devrait augmenter de plus de 8%. 

Une version de cet article est parue dans Arcinfo. 

 Vers le haut