Afin de rendre votre visite plus agréable, le site www.bcn.ch utilise des cookies.
En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

En savoir plus sur les cookies OK, continuer

La BCNActualités et médiasActualitésManuela Surdez remettra la Présidence de la BCN à fin juin
Version imprimable

Manuela Surdez remettra la Présidence de la BCN à fin juin

BCN

22.01.2019

Le Conseil d'Etat a nommé ce mardi Jean Studer à la Présidence de la BCN dès le 1er juillet 2019. Il succédera à Manuela Surdez. Cette nomination s’inscrit dans le plan de renouvellement progressif de la composition de ce conseil entre 2018 et 2021, précise le communiqué de presse.

Manuela Surdez a été la première femme à assumer la présidence d’une banque cantonale en Suisse. Elle mettra un terme à ce mandat au 30 juin 2019 après huit années riches en succès, mais également très intenses pour tout le secteur bancaire en Suisse.

Elle quittera son poste de Présidente de la BCN fin juin, et pour lui succéder, le Conseil d’Etat a porté son choix sur Jean Studer. Avocat et ancien conseiller d'Etat bien connu de tous à Neuchâtel, Jean Studer siège actuellement comme Président de la Banque Nationale Suisse, poste qu'il quittera en avril lors de l’Assemblée générale de la BNS.

Qualités humaines et performance

Membre du conseil d'administration depuis 2010, puis Présidente dès 2011, Manuela Surdez a activement contribué à la forte progression de la BCN dans un contexte post crise, où les exigences réglementaires se sont multipliées et où les banques ont dû faire face à un changement de paradigme historique avec les nouvelles orientations prises par la place financière suisse.

Malgré ce contexte difficile, les qualités humaines de Manuela Surdez ont réussi à s'exprimer sans péjorer la performance économique puisque sous sa Présidence, la BCN a fait beaucoup mieux que résister: son bilan s'est développé de 30% et ses résultats ont progressé de plus de 20%.

 

 

 Vers le haut