La BCN Actualites et medias Actualités Jouer en ligne en toute sécurité sans frais supplémentaires

Jouer en ligne en toute sécurité sans frais supplémentaires

Finance

03.01.2023

Les jeux en ligne sont très populaires. Et les jeux gratuits sont particulièrement appréciés des enfants et des adolescents. Pourtant, même ces jeux gratuits peuvent entraîner des coûts. Identifiez-les tôt et évitez ainsi les générateurs de coûts.

 

Que sont exactement les jeux en ligne ?

Les jeux en ligne font partie de la vie quotidienne de nombreux enfants et adolescents. Mais qu'est-ce qui est réellement considéré comme un jeu en ligne?

«Les jeux en ligne sont des jeux vidéo auxquels on joue sur Internet et qui permettent une interaction avec d'autres joueurs», explique Renato Hüppi, spécialiste chez GameInfo.info. Peu importe que le jeu soit joué sur une console ou un ordinateur, via une application ou un navigateur.

Beaucoup de ces jeux en ligne sont proposés gratuitement. Mais même ces jeux gratuits peuvent générer des coûts.

 

Quand les jeux en ligne sont-ils payants, quand sont-ils gratuits?

La plupart des jeux en ligne peuvent être divisés en deux catégories: ceux qui exigent un forfait mensuel et ceux qui sont gratuits. Les jeux payants sont généralement plus transparents dans leur tarification. Il faut verser une certaine somme tous les mois pour pouvoir jouer autant de fois que l'on veut. 

Il faut être plus vigilant avec les jeux gratuits. D'une part, parce que la protection des données n'est garantie que dans une mesure limitée par de nombreux jeux gratuits. Et d'autre part, parce que certains jeux gratuits sont délibérément structurés de telle sorte qu'il faut investir de l'argent au bout d'un certain temps pour progresser dans le jeu.
 

Quels sont les coûts les plus fréquents dans les jeux en ligne gratuits?

«Il est avant tout essentiel de comprendre que les fournisseurs de jeux veulent gagner de l'argent» rappelle Renato Hüppi. Et cela s’applique également aux jeux gratuits. De nouveaux mécanismes sont ainsi régulièrement utilisés pour que les utilisateurs de ces jeux prétendument gratuits dépensent de l'argent. En principe, il y a deux éléments importants que les parents doivent connaître: 

  • Achats intégrés: ils vont de l'achat de tenues supplémentaires pour le personnage du jeu, ce qui n'a aucune influence sur le gameplay, au déblocage du niveau suivant. Les jeux gratuits, en particulier, sont conçus de telle sorte que les joueurs doivent effectuer des achats supplémentaires pour atteindre le niveau suivant. Le coût des différents achats est généralement faible. Cependant, ces petits montants peuvent s'accumuler et donner lieu à des factures importantes.
  • Monnaies complexes de jeu: de nombreux jeux utilisent une monnaie propre et complexe, car cela permet de rendre plus opaques les dépenses réelles. Souvent, les enfants et les adolescents n'ont pas une vue d'ensemble des coûts, et donc de leur contrôle, parce qu'ils sont facturés à intervalles mensuels via une carte de crédit ou un forfait de téléphone portable.

 

Jouer en ligne en toute sécurité et sans mauvaises surprises

Une communication ouverte de la part des parents est importante pour que les enfants et les adolescents prennent conscience des pièges financiers inhérents aux jeux en ligne. En effet, les enfants risquent de perdre le fil des coûts réels avec ce que l’on appelle des micro-transactions. Sur les smartphones et les tablettes, les parents peuvent généralement bloquer directement ces «achats intégrés» dans les paramètres de l'appareil, et ainsi ne courir aucun risque. «Il est également important», précise Renato Hüppi, «de ne pas associer la carte de crédit parentale aux appareils ou à l'App Store auxquels les enfants et les adolescents ont accès». En effet, on a constaté dans la pratique que des débits élevés, involontaires ou non souhaités, se produisaient alors régulièrement. Parmi les raisons principales figurent l’imprudence de l'utilisateur, permettant le piratage du téléphone portable, mais aussi l’absence d’une vue d'ensemble des coûts et les achats impulsifs.

Si l'enfant est en mesure d’effectuer de tels achats, il est préférable d'opter, par exemple, pour des abonnements prépayés ou des cartes prépayées (Paysafecards) avec un crédit de jeu limité. Il est alors possible de convenir en commun d'un budget de jeu mensuel, ce qui donne à l'enfant une occasion supplémentaire de s’exercer à gérer son argent.
 

Deux conseils de Renato Hüppi, expert en jeux, pour gérer les coûts que peuvent entraîner les jeux en ligne. 

  • Demandez à vos enfants à quels jeux ils jouent et renseignez-vous sur les éventuels coûts cachés et les conséquences potentielles des achats intégrés.
  • Un «budget jeu» est une bonne solution intermédiaire qui offre transparence et clarté. Discutez-en avec votre enfant et prenez une décision ensemble. En tout état de cause, il peut s'avérer utile d'acheter à votre enfant une carte prépayée au lieu d'un abonnement de téléphonie mobile, afin d'éviter des frais imprévus.

 

Plus d'informations sur les jeux pour les parents

GameInfo organise, entre autres, des ateliers destinés aux parents et des manifestations sur le thème des «jeux électroniques». L'équipe, composée de joueurs et d'éducateurs expérimentés, a pour objectif de transmettre une approche pratique de la thématique du «jeu vidéo» ainsi que de ses opportunités et ses risques. En savoir plus : https://www.gameinfo.info/workshops-1

 

Vous trouverez d’autres articles sur le thème des finances chez les jeunes sur jeunesetbudget.ch. La plateforme en ligne des Banques Cantonales offre aux parents des conseils utiles sur la manière d’aborder les thèmes de l’argent avec leurs enfants.