Afin de rendre votre visite plus agréable, le site www.bcn.ch utilise des cookies.
En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

En savoir plus sur les cookies OK, continuer

La BCNActualités et médiasActualitésUn nouveau défi pour stimuler l'esprit d'entreprise chez les jeunes
Version imprimable

La BCN a soutenu un défi pour stimuler l'esprit d'entreprise chez les jeunes

BCN

16.09.2021, par Marie-Laure Chapatte, responsable Communication & Pôle économique

La Banque Cantonale a soutenu et participé à la première édition du Microcité Challenge, qui s'est déroulé du 7 au 10 septembre à Neuchâtel. 

Ils s’appellent Lucie, Grégoire, Tania, Yawo et Matteo (à gauche sur la photo). Avant le Microcité Challenge, ils ne se connaissaient pas. Comme la cinquantaine de jeunes qui ont pris part à ce nouveau concours, ils étudient dans un des lieux de formation du canton ayant participé à cette première édition (Unine, HE-Arc et les écoles techniques du Centre cantonal de formation).

50 étudiants, 10 défis

Face à eux, dix entreprises ou insitutions leur ont soumis un défi. Celui de la BCN s’intitulait: «Quel projet citoyen permettra de rassembler la population neuchâteloise autour d’une action concrète pour l’environnement?»

Durant les trois jours du challenge, grâce à l’énergie de leurs vingt ans – à quelques bougies près - les jeunes ont peu dormi, mangé entre deux idées, sur le pouce, devant un écran, vite avant de… préparer leur pitch final. Celui-ci a été soumis à un jury d’experts, emmené par Caroline Heid, présidente de Microcity, également partie prenante de ce challenge.

Nouveau format 

Au terme de ces journées intensives, durant lesquelles les jeunes ont appris à collaborer, à argumenter et à définir un projet à la fois innovant et cohérent, l’équipe BCN, encadrée par une enseignant de la HE-Arc, a proposé la «ruche BeeCN». Qu’est-ce donc? Une roulotte qui sillonne le canton pour sensibiliser la population à la biodiversité, et a remporté un des quatre prix attribués.

La Banque Cantonale Neuchâteloise a à la fois proposé un défi et apporté son soutien financier (avec 4 autres sponsors) à la manifestation avec l’idée d’encourager le réflexe entrepreneurial chez les étudiants, comme elle le fait avec son Prix BCN Boost.

La réussite de cette première édition confirme l’intérêt des jeunes de se former sur ces nouveaux formats, ce qui laisse augurer une pérennité à la manifestation. De plus, au-delà de leur projet, Lucie, Grégoire, Tania, Yawo et Matteo ont également tissé une jolie relation humaine, ce qui fait du Microcité Challenge un événement unique.

 Vers le haut