Afin de rendre votre visite plus agréable, le site www.bcn.ch utilise des cookies.
En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

En savoir plus sur les cookies OK, continuer

La BCNActualités et médiasActualités«Nous aurions dû recourir à un expert indépendant pour fixer le prix de vente»
Version imprimable

«Nous aurions dû recourir à un expert indépendant pour fixer le prix de vente»

PME

28.05.2018 , par Marie-Laure Chapatte, conseillère économique

Fort de son expérience, Cédric Storrer livre quelques conseils aux futurs acquéreurs. En 2007, il a repris l’entreprise familiale Coloral avec une équipe interne. Le succès est au rendez-vous, un projet de nouvelle usine est désormais sur les rails.

Une nouvelle usine est prévue pour permettre la réunion des deux sites actuels (usine de Beauregard sur l'illustration).

Cédric Storrer a enfilé le costume de chef d’entreprise en 2007, lors de la reprise de Coloral. Réputée pour ses traitements de surface sur l’aluminium, cette société familiale neuchâteloise est également active dans l’usinage de pièces techniques dans divers matériaux, avec une très grande orientation des ventes vers l’horlogerie.
Plus de dix ans se sont donc écoulés depuis que ce fils aîné a racheté l’entreprise, avec son frère David et deux associés cadres, la famille Storrer conservant la majorité. Sans surprise mais sans rien regretter, il referait les choses un peu différemment.
A commencer par la détermination du prix de vente. «Pour moi, la configuration de l’équipe était idéale pour assurer la continuité de la société, mais nous manquions d’outils pour fixer le prix de vente. Le recours à une expertise externe indépendante aurait permis de déterminer cette valeur et de sortir des aspects émotionnels.»

Quel cadeau?

Lors d’une soirée consacrée à la transmission d’entreprise à La Chaux-de-Fonds, Claude Romy, directeur général de Dimension, spécialisée dans ce domaine, a rappelé que même dans le cadre d’une transmission familiale, il est important de connaître la valeur exacte de l’entreprise. «Cela n’empêche pas qu’un cadeau soit fait d’un parent à ses enfants, mais il est important que les deux parties soient conscientes de l’ampleur du geste.» Le contexte de Coloral était différent dans la mesure où des personnes extérieures à la famille intégraient l’actionnariat.

Cherche fonds propres

La récolte de fonds propres constitue souvent une difficulté initiale lors d’un rachat par les enfants ou le management. «C’était également notre cas, confie le directeur général de Coloral. Avec la BCN, nous avons eu la chance de trouver un pouvoir de décision rapide et une connaissance du tissu économique local, ce qui a permis de faire avancer le dossier, le vendeur étant également disposé à effectuer un prêt vendeur pour un tiers du montant.»
En une décennie, l’entreprise neuchâteloise, qui emploie soixante collaborateurs, a surmonté les ralentissements conjoncturels pour rester dans des chiffres noirs. «La croissance est au rendez-vous. Nos clients horlogers, forts de leurs magnifiques produits, restent attachés à la qualité et aux délais de livraison. Travailler avec eux nous permet d’investir dans l’outil de production, mais freine quelque peu notre quête de diversification», explique Cédric Storrer.

Anticiper tous les scénarios

Depuis la reprise, un associé a quitté l’entreprise. «Comme dans tout mariage, on prévoit toujours le meilleur. Je retire toutefois certains enseignements de mon expérience: je conseille à ceux qui veulent franchir le pas de prévoir également les issues moins heureuses», poursuit le quadragénaire. Au travers d’une convention d’actionnaires qui détaille les divers scénarios par exemple.
La transmission d’entreprise est désormais bien assimilée et laisse une ouverture à d’autres projets. «Nos activités sont actuellement réparties sur deux sites et nous ambitionnons de les réunir dans un seul bâtiment», annonce Cédric Storrer. Un nouvel écrin à l’horizon, donc, afin de faire perdurer la jolie histoire de Coloral, fondée en 1949.    

 

 
 

 Vers le haut