Afin de rendre votre visite plus agréable, le site www.bcn.ch utilise des cookies.
En consultant notre site, vous acceptez nos cookies. Évidemment, vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment.

En savoir plus sur les cookies OK, continuer

La BCNActualités et médiasActualitésAvec une croissance de 2,3% attendue en 2018, Neuchâtel est aligné sur le dynamisme romand
Version imprimable

Avec une croissance de 2,3% attendue en 2018, Neuchâtel est aligné sur le dynamisme romand

Economie

23.05.2018

L’an dernier, le PIB nominal de la Suisse romande a atteint CHF 159,1 milliards. L’économie régionale bénéficie de la remontée du cours de l’euro par rapport au franc et de l’embellie conjoncturelle sur le plan mondial.

Publié par les six banques cantonales romandes dont la BCN, en collaboration avec le Forum des 100 du Temps et l’Institut CREA (Institut de macroéconomie appliquée), le Rapport sur le PIB romand indique que la croissance romande a progressé de 0,9% l’an dernier. Le CREA table sur une hausse en 2018 et 2019, respectivement de 2,3 et 1,9%. Des impulsions sont attendues aussi bien en provenance du secteur secondaire que du secteur tertiaire.

Entamé en 2017 (+1,5%), le rebond neuchâtelois sera particulièrement vigoureux pour s’établir en progression de 2,3% cette année. Une accélération est même prévue en 2019 (+2,5%), ce qui en fera un canton particulièrement dynamique l’an prochain. Le secteur horloger tirera encore davantage la croissance cantonale (+3,4 en 2019 contre 2,2% cette année). 

Par ailleurs, intitulé «La Suisse romande et la stratégie énergétique 2050», ce 11e rapport analyse les impacts de la transition énergétique pour la région. Concrètement, par habitant, la Suisse romande devra réduire sa consommation d’énergie de 53% et ses émissions de CO2 de 72%, selon les calculs effectués par le Centre Energie de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.

 

Consulter le communiqué de presse

Consulter le rapport complet

 Vers le haut